Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Biologie Intégrative des Organismes Marins
UMR 7232

Le picophytoplancton comprend les plus petits eucaryotes photosynthétiques qui sont à la base des écosystèmes marins du monde entier. Avec des cellules de diamètre inférieur à 2 μm, une organisation cellulaire simple et des génomes haploïdes compacts, ces picoalgues sont des organismes modèles idéaux pour étudier les signatures génomiques des adaptations et des interactions.

La plupart des communautés naturelles de picoalgues sont les hôtes de virus, dont les prasinovirus, de très grands virus à ADN qui font partie de la famille des virus géants. Au cours des dix dernières années, l'équipe de GENOPHY a isolé, séquencé et analysé de nombreux picoalgues des genres Ostreococcus, Micromonas et Bathycoccus, (classe Mamiellophyceae) ainsi que leurs virus, principalement de la Méditerranée, mais également dans le monde entier grâce à notre réseau de collaboration. Nous combinons des analyses expérimentales et bioinformatiques de ces ressources biologiques et génomiques pour répondre à deux problématiques: 

               (1) celle de l'origine et l'évolution de la diversité génétique [1], et sa relation avec les facteurs biotiques [2] et abiotiques [3].

               (2) celle des interactions phytoplancton – virus, à la fois sur de longues périodes évolutives par l’analyse des génomes de microalgue - prasinovirus phylogénétiquement divergents [4], et sur de courtes échelles évolutives en utilisant des approches d’évolution expérimentale [5][6]. 

[1] Krasovec et al. 2017 Mol Biol Evol PMID: 28379581
[2] Abby et al. 2014 Front. Microbiol. PMID: 25426102
[3] Blanc-Mathieu et al. 2017 Science Adv. PMID : 28695208
[4] Michely et al. 2013 Genome Biol Evol PMID: 23563969
[5] Yau et al. 2016 PLoS Pathog. PMID: 2778827
[6] Yau et al. 2020 Science Adv. DOI: 10.1126/sciadv.aay2587



 


 

Gwenael Piganeau (gwenael.piganeau @ obs-banyuls.fr) - 10/04/20

Voir le flux RSS de ces contenus

ACTUALITÉS

    • Offres de stages

      Stage de Master 2 : Investigating the molecular mechanisms of resistance to giant viruses in a marine algal model. Contact : Nigel Grimsley
      Stage de Master 2 2018 : Origin of Novelty in Genomes of Phytoplanktonic eukaryotes (54 KB). Contact : Gwenaël Piganeau
      Stage de Master : Genomic basis of viral susceptibility in the Eukaryotic phytoplankton Ostreococcus tauri (113 KB). Contact : Gwenaël Piganeau...

Traductions :