Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Biologie Intégrative des Organismes Marins
UMR 7232

Présentation générale des thèmes de recherche de l'équipe

Une question centrale de la biologie du développement évolutive est de comprendre comment la sélection naturelle modifie les processus développementaux pour générer la diversité des formes animales qui nous entourent. Notre équipe s'intéresse à cette question très générale,  à travers une approche macroévolutive, centrée sur les vertébrés et des adaptations clés dans ce taxon, telles que l’apparition de tissus extraembryonnaires ou celle d’asymétries entre les régions droite et gauche de l'épithalamus.

Nous concentrons nos travaux sur deux organismes modèles non-conventionnels occupant des positions phylogénétiques clés chez les vertébrés, un cyclostome (ou agnathe), la lamproie P. marinus, et un chondrichtyen (ou poisson cartilagineux), la petite roussette S. canicula. La combinaison d'approches descriptives, fonctionnelles, transcriptomiques et génomiques nous permettent de décrypter les mécanismes moléculaires et cellulaires du développement chez ces deux modèles. Par comparaison avec les données disponibles chez les organismes modèles classiques des vertébrés, souris, poulet, xénope ou poisson-zèbre, nous cherchons à reconstruire les mécanismes ancestraux à l'échelle des vertébrés ou des gnathostomes et à inférer les grands changements intervenus au cours de leur évolution.  Ces données permettent notamment de décrypter les contraintes qui modèlent l'architecture des réseaux génétiques du développement et canalisent leur évolution.

 

Sylvie Mazan (mazan @ obs-banyuls.fr) - 09/06/16

read this article in English